Accueil / Actualités / Mutuelle santé / Mutuelle Dentaire / Quel prix pour un appareil dentaire enfant ?

Quel prix pour un appareil dentaire enfant ?

En grandissant, l’enfant devra suivre un certain parcours orthodontique pour lui garantir une bonne dentition. En effet, les problèmes dentaires apparaissent dès le plus jeune âge. Il est possible que, dès l’adolescence, l’enfant ait besoin d’un appareil dentaire enfant pour lui garantir une dentition alignée. Mais voilà, les appareils de correction ont un coût. Quand les problèmes de dentition surviennent, il est temps pour les parents de se renseigner sur le prix et l’efficacité des appareils dentaires. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi fournir des soins de correction dentaire à votre enfant et à quel prix !

Pourquoi équiper votre enfant d’un appareil dentaire ?

Comme tous les enfants sont différents, le traitement le sera aussi. En effet, il n’est pas systématique d’équiper son petit d’un appareil dentaire coûteux et douloureux. Parfois, les dents prennent place naturellement avec le temps. Pour d’autres, le traitement ne sera nécessaire qu’une fois toutes les dents définitives sorties. Enfin, pour une troisième catégorie d’enfant, un traitement avant l’apparition des dents permanentes sera indispensable.

Si le traitement orthodontique est efficient chez l’enfant, c’est avant tout grâce aux spécificités de sa mâchoire. En effet, chez les petits, l’os de la mâchoire est encore souple et malléable et offre à la dent une plus grande facilité de redressement. L’arcade dentaire peut aussi être élargie grâce à un faux palais. Enfin, il peut parfois être incontournable d’extraire les dents de lait pour poser un appareil.

Lorsque les dents définitives sont sorties, et pour obtenir un alignement parfait, un appareil à bagues métallique est alors installé. Ces appareils dentaires ont un coût non-négligeable.

Combien coûte en moyenne un appareil dentaire enfant ?

Le prix des appareils dentaires et des soins orthodontiques annexes est souvent très élevé. En effet, la pose d’un appareil va entraîner de nombreuses visites chez le dentiste. Ces visites seront axées autour du réglage de l’appareil et du suivi de l’évolution du redressement dentaire. Le prix final ne dépend pas de l’âge du patient, mais surtout de la complexité des appareils dentaires et de la nature des soins à apporter à l’enfant.

Le tarif final est donc basé sur la configuration des dents définitive de l’enfant. Plus important sera le travail à effectuer, plus le coût total du devis sera élevé. Généralement, il faut compter entre 500 et 2000 € par semestre. Le prix peut être plus élevé si vous souhaitez un appareil discret pour l’enfant. À ce tarif, il faudra ajouter les examens préliminaires qui permettront au praticien de décider du traitement le plus adapté. Ainsi, il faudra ajouter entre 30 et 300 euros pour le diagnostic et entre 500 et 5 000 euros pour les honoraires de consultation. Une forte somme qui pourra en partie être prise en charge par les aides de la Sécurité sociale. Vous pourrez également compléter ces aides grâce à une mutuelle adaptée.

Comment sont répartis les remboursements ?

La prise en charge des frais d’orthodontie enfant va pouvoir se faire de deux manières. Vous pourrez bénéficier d’un remboursement de :

– La Sécurité sociale
– Votre mutuelle si celle-ci couvre votre enfant.

L’Allocation maladie rembourse une partie des frais d’orthodontie pour les enfants de moins de 16 ans. Néanmoins, cette prise en charge ne pourra être perçue que sur 6 semestres. De plus, vous devrez renouveler une demande d’accord d’exonération tous les 6 mois. Si le traitement commence avant les 16 ans de l’enfant, le remboursement continuera même si le traitement dépasse l’âge limite de remboursement.

Comment la mutuelle va-t-elle aider ?

Mais même si la Sécurité sociale prend en charge les frais de traitement à hauteur de 195 euros par semestre, cela est loin d’être suffisant. En effet, comme nous avons pu le voir précédemment, le coût global des soins est souvent bien plus élevé. Dans ce cas, il est fortement conseillé de souscrire à une mutuelle. Une complémentaire prenant en charge l’orthodontie enfant est obligatoire si vous souhaitez être aidé financièrement.

Un traitement orthodontique coûte en moyenne 700 euros par semestre. Dans ces conditions, et avec une faible exonération de la Sécurité sociale, il est important de souscrire à une solide complémentaire. C’est pourquoi il faudra opter pour de forts taux de remboursement. En effet, les mutualistes conseillent de souscrire à des formules santé orthodontie possédant des garanties supérieures à 200 ou 300 % du tarif de base de la sécurité sociale.

Par exemple, une mutuelle orthodontique à 300 % de garantie prendra en charge 3 fois le tarif de base de la Sécurité sociale, soit un montant de 585 euros. Pour des frais dentaires s’élevant à 700 euros, l’assuré n’aurait plus que 115 euros à charge par semestre. En passant sur une mutuelle plus forte, il sera également possible de couvrir les différents dépassements d’honoraires que les dentistes-orthodontistes peuvent appliquer. Ainsi, une mutuelle à 400 ou 500 % serait beaucoup mieux adaptée aux dépenses orthodontiques semestrielles.

Si les appareils dentaires pour enfant sont souvent coûteux, de nombreuses aides pourront vous être fournies. La prise en charge de l’allocation maladie et de la mutuelle seront présentes pour vous permettre d’assurer le coût des soins dentaires chez l’enfant. N’hésitez pas à demander plusieurs devis à différents dentistes pour pouvoir faire un comparatif et choisir le praticien le moins onéreux. Le prix de l’appareil dentaire pour votre enfant sera alors plus abordable.

Cet article a été posté dans Mutuelle Dentaire le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances