Accueil / Actualités / Mutuelle santé / Mutuelle Dentaire / Appareil dentaire, prix et remboursement

Appareil dentaire, prix et remboursement

Il s’agit d’une problématique bien connue en France : l’Assurance Maladie ne rembourse que très peu sur les traitements en orthodontie. Pour y palier, il est possible de souscrire à une complémentaire santé, qui prendra en charge une bonne partie des frais.

Un traitement correctif de la dentition peut intervenir à tout âge, mais ils sont principalement pratiqués sur les moins de 16 ans. Il s’agit d’un poste de dépense important, et ce sans compter les dépassements d’honoraires qui peuvent intervenir, surtout lorsqu’il s’agit d’un traitement dentaire destiné à une personne adulte.

Meilleures mutuelles dentaires

Qu’est-ce que l’orthodontie

L’orthodontie permet de corriger une mauvaise position de la mâchoire ou des dents, chez un enfant ou chez un adulte. Il s’agit de soins bien spécifiques, qui déroulent dans l’ordre suivant :

  • une consultation pour dresser un bilan et aviser du traitement à suivre
  • radios et moulages pour un diagnostic plus approfondi
  • traitement, en général la pose d’un appareil dentaire
  • consultations de suivi
  • période de contention des dents
  • pose d’un appareil dentaire

Si un appareil dentaire est toujours un investissement, son prix peut varier de beaucoup, en fonction du traitement mais également du modèle.

Les bagues en métal sont les plus courantes. Moins esthétiques que d’autres solutions parce que très visibles, elles restent toutefois l’option la moins onéreuse.

Pour plus de discrétion, vous pouvez également faire le choix d’un appareil avec des bagues en céramique ou encore transparentes.

Certains appareils dentaires sont amovibles. Il s’agit plus précisément de gouttières moulées à partir des dents de la personne traitée. L’appareil lingual quant à lui se place derrière les dents, les bagues sont donc invisibles. Le faux palais, comme la gouttière, est amovible et n’intervient que dans le cas de défauts minimes à corriger.

Durée d’un traitement dentaire

Le traitement peut durer entre quelques mois et plusieurs années, en fonction de différents paramètres. La nature du problème à traiter est le principal facteur de temps, mais le type d’appareil choisi et surtout le respect des consignes laissées par l’orthodontiste jouent beaucoup sur cette durée.

Appareil dentaire et Assurance Maladie

Comme nous le mentionnions un peu plus haut, l’Assurance Maladie ne couvre qu’à un taux très faible l’orthodontie. Pour avoir droit à un remboursement, il est nécessaire d’avoir débuté le traitement avant ses 16 ans, et d’avoir obtenu un accord de la part de la Sécurité sociale.

 


>> Quel prix pour un appareil dentaire enfant


 

Les remboursements se déclinent ensuite comme suit :

  • première consultation : 70% d’un tarif de base fixé à 23€, soit 16,10€
  • diagnostic plus approfondi : 70% de 43€ soit 30,10€
  • traitement : 100% d’un tarif de base de 193,5€ par semestre
  • consultations de suivi : 70% de 10,75€ soit 7,53€
  • période de contention : 100% de 161,25€ la première année, puis 70% de 107,50€ la deuxième année (soit 75,25€)

 


>> Remboursement orthodontie adulte


 

Pour obtenir l’accord de la Sécurité Sociale, il est demandé d’effectuer en amont une demande d’entente préalable d’orthodontie. Les formulaires S3150 ou S3155 sont à remplir avec votre dentiste ou stomatologiste.

Une fois votre demande soumise et sans réponse de la part de l’Assurance Maladie dans un délai de 15 jours, vous pourrez considérer qu’elle a été validée.

Remboursement de l’appareil dentaire avec une mutuelle

Si les moins de 16 ans sont en partie pris en charge par l’Assurance Maladie, ce n’est pas du tout le cas pour les adultes. Les honoraires pratiqués par les orthodontistes peuvent être particulièrement élevés dans les deux cas, et le prix d’un appareil dentaire s’avérer particulièrement coûteux dans le global.

Pour avoir accès à une couverture plus complète de tels frais, il peut être judicieux de souscrire à une offre de complémentaire santé. Cette garantie n’est toutefois pas présente dans toutes les offres de mutuelle, vérifiez bien votre contrat avant de vous engager. Pour plus de sûreté, adressez-vous directement à un courtier en assurances, qui saura vous aiguiller vers la meilleure offre.

Cet article a été posté dans Actualités, Mutuelle Dentaire le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances