Accueil / Actualités / Mutuelle santé / L’essor du contrat d’assurance santé non responsable

L’essor du contrat d’assurance santé non responsable

Chaque année, la mutuelle responsable votée en 2006 perd de nombreux points auprès du public. Trop restrictive, trop peu d’avantages, les différences sont légion face aux contrats d’assurance santé non responsables. En 2019, la complémentaire responsable n’a progressé que de 1 %. Une hausse insignifiante contrairement à la mutuelle non responsable qui, elle, a enregistré une hausse de 10 %. Malgré une taxation très élevée, le contrat d’assurance santé responsable semble attirer de plus en plus de futurs assurés. Que couvre exactement ce contrat ? Pourquoi peut-il être intéressant d’y souscrire ? Quelle différence avec la mutuelle responsable ? Penchons-nous sur le succès de cette complémentaire santé.

Que couvre le contrat d’assurance santé non responsable ?

Non limités par les restrictions imposées par la Caisse d’Assurance Maladie, les contrats de santé non responsables sont beaucoup plus intéressants en termes de remboursement. Ces derniers prennent en charge de nombreux points ignorés par les mutuelles générales. Ces points comprennent notamment :

– La participation forfaitaire aux consultations

– Les dépassements d’honoraires

– Les franchises sur les médicaments

– La majoration potentielle en cas de non-respect du parcours de soin

De plus, il n’existe aucun plafond de remboursement dans le cadre d’achats de lunettes ou d’appareils auditifs. Une raison supplémentaire qui pousse de plus en plus de personnes à opter pour une mutuelle non responsable. Une méthode de remboursement qui peut aisément séduire les personnes possédant d’importantes dépenses de santé.

Pourquoi le contrat d’assurance santé non responsable connaît-il actuellement un fort succès ?

Si aujourd’hui le contrat non responsable connaît un fort succès, c’est avant tout grâce à sa modularité. En effet, une personne souscrivant à une mutuelle non responsable peut choisir le remboursement des soins qui lui sont le plus utile. Par exemple, en cas de soins de dentition, l’assuré pourra choisir une option comprenant seulement les soins qui lui seront utiles. Sans le superflu, la complémentaire non-responsable offre les avantages essentiels de prise en charge en fonction des clients.

Le contrat d’assurance santé non responsable ne possède pas non plus de plafond de remboursement. Ce détail fait aussi le succès de ce genre de contrat, car l’assuré n’est pas restreint par une limite de remboursement en cas de soins importants.

Néanmoins, le contrat non responsable est taxé à hauteur de 14 % contrairement aux 7 % des mutuelles santés. Cette taxe entraîne naturellement un coût plus élevé des cotisations.

Malgré cet inconvénient, les mutuelles non responsables sont bien plus avantageuses en termes de remboursement ainsi qu’en services proposés. En effet, les assurances santé classiques sont beaucoup plus restrictives.

Des différences avec une mutuelle responsable

La mutuelle responsable, instaurée en 2006, propose un ensemble de remboursement plus strict comparé au contrat de santé non responsable. Avec l’assurance responsable, vous devrez :

– Suivre un parcours de soins coordonné en ne consultant que votre médecin traitant

– Respecter les plafonds et les planchers de remboursement.

Le niveau de prise en charge des mutuelles responsable est très bas. Souvent, celles-ci prennent en charge un montant minimal visant à compléter le remboursement de la Sécurité Sociale. Des plafonds de remboursement sont fixés dans le cas d’une consultation auprès d’un médecin non adhérent au dispositif de maîtrise des honoraires. D’autres plafonds sont également fixés quant aux remboursements des lunettes et des soins dentaires. En effet, contrairement au contrat non responsable, le contrat responsable ne propose qu’une paire de lunettes remboursée tous les deux ans.

Le contrat responsable reste néanmoins fiscalement avantageux. En effet, une entreprise souscrivant au contrat responsable pour ses salariés recevra de nombreuses exonérations sur les cotisations sociales. Elle pourra également bénéficier d’avantages fiscaux. De plus, la participation des entreprises ne sera pas soumise aux différentes cotisations patronales et salariales. Les salariés auront également la possibilité de déduire la participation financière de leur imposition sur le revenu.

L’hospitalisation et les médicaments mieux remboursés

Outre les nombreux bénéfices de l’assurance santé non responsable en orthodontie et en ophtalmologie, cette complémentaire prend aussi très bien en charge les hospitalisations et les traitements. Le remboursement dépasse de loin ceux proposés par les mutuelles responsables. Pour l’hospitalisation, l’assurance prend en charge :

– Les frais chirurgicaux provenant d’établissements non-signataire à l’OPTAM à hauteur de 400 %

– Les frais de conforts couverts par des forfaits allant jusqu’à 150 € par jours.

Côté traitement, le contrat de santé non responsable rembourse tous les médicaments prescrits, les vaccins, ainsi que les traitements qui ne sont pas compris dans le régime général. De plus, le contrat d’assurance santé prévoit aussi le remboursement des médecines douces, des cures thermales et des prothèses auditives.

Cette accumulation de garanties sur des services ciblés est une des grandes raisons qui pousse les futurs assurés à opter pour le contrat santé non responsable. Avec l’âge, des problèmes spécifiques apparaissent et ce genre de complémentaire peut rembourser des frais médicaux chers et cycliques. Mais l’offre séduit également les célibataires et les familles. En effet, cette complémentaire réduit à zéro les différentes charges médicales que peut connaître un individu. Une aide notable dans la gestion budgétaire des foyers.

Pour votre contrat assurance santé non responsable, faites appel aux services de Libre Assurance. Nos agents vous accompagneront pour vous trouver la meilleure offre au meilleur taux. N’hésitez plus et prenez contact dès maintenant avec nos courtiers.

Cet article a été posté dans Mutuelle santé le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances