Accueil / Actualités / Mutuelle santé / Mutuelle Entreprise - TNS / Loi madelin : mutuelle et auto-entrepreneur

Loi madelin : mutuelle et auto-entrepreneur

Depuis 1994, la loi Madelin offre la possibilité aux TNS (Travailleurs Non Salariés) de souscrire à une offre de complémentaire santé et de déduire leurs cotisations de leurs revenus imposables.

Les auto-entrepreneurs sont eux-aussi des Travailleurs Non Salariés, mais ont-ils droit à cet avantage fiscal ?

La loi Madelin améliore de manière significative les conditions d’accès au soin des travailleurs indépendants.

 

Mutuelles pour les TNS

 

Mais elle n’agit pas seulement dans le domaine de la santé. En effet, il existe quatre types de contrat dans le cadre de cette loi :

  • la mutuelle santé ;
  • le contrat retraite ;
  • la prévoyance ;
  • le contrat chômage/perte d’emploi.

Dans tous ces cas, la loi Madelin permet une déduction fiscale, à hauteur toutefois d’un certain montant maximum. Ce plafond est déterminé en fonction du PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) ainsi que des revenus professionnels perçus au cours de l’année.

 


>> TNS, quelles solutions pour votre santé ?


 

 

Loi Madelin, pour qui exactement ?

La majeure partie des Travailleurs non Salariés sont concernés par la loi Madelin et peuvent prétendre à ce dispositif. En l’occurrence il s’agit :

  • des commerçants
  • des artisans
  • des libéraux
  • certains dirigeants d’entreprise (SARL, EURL, etc)

 

Ces professionnels perçoivent des revenus soit :

  • de type BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux)
  • de type BNC (Bénéfices Non Commerciaux)
  • de type BA (Bénéfices Agricoles)
  • de type revenus de gérance selon l’article 62 du Code Général des Impôts 

 

 

Loi Madelin et micro-entreprises

Toutefois, les auto-entrepreneurs ne sont pas concernés par cet avantage fiscal. Le régime de la micro-entreprise est en effet considéré comme trop spécifique pour permettre de bénéficier de ce dispositif.

Rappelons que les auto-entrepreneurs dépendent :

  • soit du régime fiscal micro-BNC (Bénéfices Non Commerciaux)
  • soit du régime fiscal micro-BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux)

Le régime fiscal simplifié requiert de la part de l’auto-entrepreneur qu’il ne dépasse pas 170 000 euros de chiffre d’affaires dans le cadre d’une activité commerciale de type vente, et 70 000 euros dans le cadre d’une activité libérale ou de la vente de services.

 


>> Quelle mutuelle avec un travail en milieu hospitalier ?


 

À savoir que les auto-entrepreneurs sont déjà les bénéficiaires d’un abattement forfaitaire, calculé en fonction du chiffre d’affaires. Ce dernier s’élève à :

  • 34% du CA (abattement minimum de 305 euros)
  • 71% sur le CA d’une activité commerciale de vente
  • 50% sur le CA de services

Tout auto-entrepreneur peut s’il le souhaite souscrire à un contrat Madelin. Il n’aura cependant pas grand intérêt pour lui en ce qui concerne l’avantage fiscal dont peuvent bénéficier les autres TNS.

Toutefois, les garanties proposées par ce type de contrat sont souvent avantageuses, et surtout adaptées au profil des TNS. Il peut donc être intéressant de souscrire à une telle complémentaire santé.

 

Mutuelles pour les auto-entrepreneurs

Depuis 2020, les auto-entrepreneurs ne dépendent plus du RSI (Régime Social des Indépendants) comme c’était le cas jusqu’à lors. Ils dépendent désormais du Régime général de la Sécurité Sociale, et reçoivent donc la même prise en charge que la majorité des Français. Toutefois, de la même manière, toutes les consultations ne sont pas remboursées de la même manière.

 

Il est donc tout aussi important pour un auto-entrepreneur que pour un salarié de choisir une mutuelle correspondant à ses besoins. Des complémentaires santé tout à fait adaptées à ce type bien particulier de travailleurs, avec des garanties intéressantes.

 

Cet article a été posté dans Mutuelle Entreprise - TNS le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances